À propos d’AWP

Another World Project, ou AWP pour les intimes, est un jeu de rôle. Ou pour être plus exact, un projet de jeu de rôle, situé dans un monde fantastique en renaissance permanente. Si les premières ébauches ou velléités datent de quelques années auparavant, le projet a pris une réelle envergure courant 2008. Le développement du jeu a connu de nombreuses circonvolutions, changements de contours, d’objectifs et de philosophie, qui ont mené à la création en février 2013 de ce blog, traitant principalement dudit développement, mais aussi de quelques réflexions sur le jeu de rôle en général.

Les gens

Le développement du jeu et la rédaction de ce blog, sont assurés par vos deux serviteurs :

  • Olivier, dit Bibi, grand maître d’AWP, est le concepteur original du jeu, créateur de l’univers et auteur du système de jeu. Il est également traducteur chez PTGPTBvf, et son ambition secrète est de conquérir le monde via la pratique du JdR.
  • Simon, dit Espoing, disciple d’AWP, est le contributeur recruté initialement pour créer le clergé d’AWP, qui est devenu le type chargé de dire à Bibi que ses idées sont cool. Il pratique l’improvisation théâtrale, et son ambition secrète est de meujer une table d’AWP qui tienne plus que quelques mois.

Mentionnons aussi :

  • Vincent, dit Vivi, qui au delà d’être un de nos plus enthousiastes testeurs, a codé la création de personnage en PHP que vous trouverez ici.

Le jeu

AWP est un jeu de rôle medfan aux accents psychologiques dont voici les grands axes :

  • Un jeu à factions et à décisions. « Chacun ses fins, chacun ses moyens » est la règle n°1. Les Personnages-Joueurs seront amenés à réaliser qu’on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. Confrontés à des choix cornéliens, ils devront assumer leurs convictions… ou les remettre en question. On y joue pour voir ce que les Personnages deviennent.
  • Un univers riche et coloré. AWP est un monde en renaissance permanente, aux civilisations uniques inspirées du monde réel. Chacune propose des thèmes différents par le biais de leurs factions et croyances.
  • Des magies idéologiques. Dans AWP, la magie ce n’est pas juste un ensemble de règles qui servent à lancer des boules de feu. Toutes sont étroitement liées à des façons de voir le monde, et sont au cœur de conflits politiques à toutes les échelles.
  • Un système de jeu simple et original. Des principes de base très génériques, conçus pour rendre compte de ce qui importe dans AWP : raconter des histoires complexes.

Et en plus de ces priorités, un grand interdit :

Il n’y a pas de bad guys sur AWP. Pas de guerre éternelle contre le chaos, pas de sous-races de peaux-vertes dyslexiques qu’il soit moralement autorisé de massacrer, pas d’ennemi ancestral à tout ce qui vit avec un nom imprononçable, pas de complot planétaire visant à transformer tout le monde en pot de compote pour bébé. Juste un monde comme le nôtre, influencé par les politiques, religions, sciences, vents et marées.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*