Les Azardes

Les Azardes forment l’espèce intelligente dominante dans les Kokyajes, un continent alternant déserts de sable et jungles primitives. Ces grands reptiles télépathes sont connus pour leur discipline en toutes choses, leurs grande résistance physique et leurs oreilles tombantes. La culture Azarde est celle du devoir, de la spiritualité et, par dessus tout, de l’Honneur. C’est ce ciment culturel qui permet à chaque cité-clan de s’auto-gérer, indépendamment des autres. Les Azardes n’en sont pas moins des commerçants et des voyageurs. Ce sont eux, après tout, qui découvrirent les Orientaux, et non l’inverse.

Les Clans

Il n’existe pas de structure politique globale chez les Azardes, ils sont organisés en une multitude de clans rivaux, prompts à nouer des alliances aussi vite qu’à les défaire. Les différents entre clans ne sont pas rares et mènent rapidement à des conflits armés, mais il est rare qu’ils impliquent plus de deux ou trois clans. Certains clans sont millénaires, et les plus anciens sont généralement les plus puissants. Un clan est comme une très grande famille liée par l’Honneur. La notion d’Honneur chez les Azardes dérive du culte de Longuivre, le Dieu-Serpent aux oreilles hypertrophiées, qui leur est commun à tous. Il enseigne la valeur du devoir, du savoir et du sacrifice personnel.

Recherche de visuel azarde (Mikou)

Recherche de visuel Azarde (Mikou)

Les Castes

L’organisation des clans est extrêmement hiérarchisée, en Castes Karmiques. Un Azarde doit respect et obéissance à tout membre d’une caste supérieure. L’Honneur est le critère de jugement commun à tous les clans (mais différent dans chaque), et il se traduit par une jauge quantitative de la valeur d’un individu : le Karma. Lorsqu’un Azarde atteint l’âge adulte, il est intégré dans la caste la plus basse. S’il ne tache pas son Honneur, son Karma est égal à son âge, et il évoluera dans les castes supérieures en vieillissant, peu importe son métier.

Chaque caste est chargée de l’administration de la caste qui lui est directement inférieure. Ceci inclut l’ajustement du Karma des membres de la caste inférieure en fonction de leurs actes, et leur admission dans la caste supérieure. Un comportement dérogeant à l’Honneur peut même faire descendre l’individu de la caste à laquelle il vient d’accéder.

Tout en haut ou presque, on trouve la caste dite des éminences. Ces Azardes centenaires (en termes de Karma) constituent le gratin politique du clan. La responsabilité d’élire le chef du clan leur revient. Ce dernier a un pouvoir absolu sur les affaires internes, mais s’occupe essentiellement de politique extérieure.

L’Exil

Il peut arriver qu’un Azarde commette une bourde si grosse que la caste qui l’administre décide de l’exiler (en plus de faire des soustractions avec son Karma). Son identité est alors entachée d’un label exilé qui le suit partout sous forme d’un tatouage facial et lui assure un mépris égal quel que soit la cité-clan aux portes de laquelle il vient frapper. L’exil peut durer entre un et cinquante ans. Comme le Karma de l’exilé ne progresse pas tant qu’il ne trouve pas de clan qui veuille bien l’accueillir, ceux qui ont pris la peine maximale n’hésitent pas longtemps à aller voir ailleurs.

Ainsi, les Azardes qu’on peut croiser dans les villes orientales appartiennent à trois catégories à savoir distinguer rapidement. Ceux qui connaissent la langue orientale sont des marchands, ceux qui sont bardés de bijoux et d’une escorte, des sages, ceux qui ont le visage tatoué, des criminels.

no_escape

Recherche de visuel Azarde (Mikou)

La Télépathie

Le culte de Longuivre élève la recherche du savoir à une des activités les plus honorables à laquelle un Azarde puisse dédier sa vie. Pourtant, les détenteurs de la sagesse, appelés éveillés, représentent rarement plus d’une dizaine d’individus par clan. En effet, en pratique, la contemplation et l’introspection ont un intérêt très limité à la survie du clan. Cependant, ces sages sont extrêmement respectés, et ce pour deux raisons. La première est bien entendu que leur présence dans un clan atteste de son Honneur. La seconde, c’est que leur science de la télépathie est très complète, allant de l’amplification à la transmission groupée d’informations complexes, en passant par la guerre psychique.

Ces sages sont généralement délégués à l’éducation des jeunes. Tous les Azardes sont naturellement capables de télépathie, et en apprendre les bases est obligatoire, sous peine de passer pour un barbare. Ceux qui poussent son apprentissage à un niveau supérieur deviennent de redoutables guerriers psychiques, ou des sages à leur tour.

 

Cet article a été publié dans Azardes, civilisations. Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Un commentaire

  1. Publié le 30 octobre 2013 à 07:48 | Permalien

    Est-ce qu’il y a des azardes femelles ? J’imagine que oui, mais ont-elles le même statut que les mâles ?

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*